4DLH ETEND SON CONSEIL GRATUIT AUX PETITES ENTREPRISES ET AUX JEUNES ENTREPRENEURS EN CES TEMPS DE CRISE

Aider les clients les plus vulnérables

Le fait que le coronavirus fasse des ravages dans le monde particulièrement sur les personnes les plus vulnérables, notamment les personnes âgées, est triste, effrayant et très alarmant. Une autre communauté qui souffre, s’interroge sur l’avenir et regarde l’incertitude droit dans les yeux est la communauté des petites entreprises et les jeunes qui pourraient voir leurs rêves s’évaporer devant leurs yeux gagnés en raison de la volatilité du marché et de l’incertitude que nous vivons.
4DLH fait sa part en aidant ses clients les plus vulnérables à continuer d’utiliser gratuitement leurs services de conseil.

Obtenir des conseils via les services Web

Cette décision a d’abord été prise pour aider les entreprises en difficulté, mais a été rendue accessible à tous, et cela inclut tous les jeunes étudiants entrepreneurs que 4DLH encadre gratuitement depuis 2013.
Grâce à sa plateforme et à ses services Web, tels que messenger, Whatsapp, skype et Instagram, les gens, déjà clients ou adeptes de 4DLH peuvent soit parler directement, soit envoyer leurs demandes à l’un des 6 consultants, chacun dans son domaine d’expertise, et faire des affaires Conseil.

Se préparer en temps difficiles avec M. Saibi

Lotfi Saibi, directeur et fondateur, a pris la décision la semaine dernière après avoir parlé à certains de ses fidèles clients, qui ont désormais plus que jamais besoin de ses services, mais manquent de liquidités.
Personne ne le comprend mieux que M. Saibi, qui, en tant que propriétaire d’entreprise, a subi de grandes pertes lors des effondrements mondiaux de 1996 et 2007.
Les propriétaires d’entreprises, en particulier les PME, qui ont connu un climat commercial difficile pour développer leurs activités, sont désormais confrontés à un nouvel élément inattendu et imprévisible.
Ironiquement, M. Saibi a organisé une conférence récente au Maroc et en Allemagne sur ce qu’il faut faire et comment se préparer aux changements et faire des affaires à une époque instable, incertaine, complexe et ambiguë.
Dans un récent article sur son compte personnel, il a appelé les entreprises de conseil et les centres de formation à ne pas envisager cette crise à court terme, notamment auprès des clients les plus nécessiteux. Ces PME clientes, pilier de toute économie (jusqu’à 92% en Tunisie) en souffrent doublement : liquidité et capacité à conserver un emploi à plein temps. « Les aider en leur donnant des conseils et en leur fournissant des instructions est le moins que nous puissions faire…», a-t-il écrit.